MENU
Écoute en direct
 
 
LAISSE-MOI TRANQUILLE - PAGANO RICK
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

24 janvier 2023

Avenir de l'École d'immersion française de Trois-Pistoles : un avenir incertain sans une aide bonifiée du gouvernement fédéral

par Kévin Beaulé

L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles pourrait être péril sans une bonification substantielle et immédiate du financement du programme Explore ainsi qu’une indexation future basée sur l’indice des prix à la consommation.

Comme mentionné plus tôt cette semaine sur nos ondes, Kathy Asari, directrice générale de l’institution pistoloise, assure que l’association avec l’Université Western, à London en Ontario, n’est pas en danger. Cependant, sans une aide financière supplémentaire du gouvernement fédéral, la survie de l’école à Trois-Pistoles n’est pas assurée. Les dernières augmentations du programme Explore datent de 2018. Près de cinq ans plus tard, l’objectif est d’obtenir une aide financière bonifiée de 70 %. À l’heure actuelle, une offre de « seulement » 20 % serait envisagée par le gouvernement fédéral. Maxime Blanchette-Joncas, député fédéral dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, veut un engagement clair et précis de la ministre des Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor. 

Les commentaires de Maxime Blanchette-Joncas 

Les intervenants impliqués dans le dossier, incluant le maire de Trois-Pistoles Philippe Guilbert, assurent que la situation est inquiétante. À l’heure actuelle, l’École d’immersion française de Trois-Pistoles touche 2 800 $ par étudiant. L’aide souhaitée atteindrait près de 4 500 $. De cette façon, les compensations financières offertes aux familles d’accueil pourraient être majorées, assurant ainsi la pérennité de l’école à Trois-Pistoles.      

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse