MENU
Écoute en direct
En ondes avec Sylvain Bureau
Le bonheur facile
MIX CIEL 24 - MIX CIEL 24
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

15 mars 2022

Les finances de la SÉMER dans un état critique

par Salle des nouvelles

Crédit photo : Courtoisie

Les finances de la SÉMER ont officiellement atteint le fond du baril.

La Ville de Rivière-du-Loup, partenaire à 40 % dans l’aventure de l’usine de biométhanisation, a approuvé lundi soir une convention de tolérance à intervenir avec la Fédération canadienne des municipalités, l’un des bailleurs des fonds de la SÉMER. En janvier 2015, un emprunt de 7,7 millions de dollars avait été fait auprès de la Fédération canadienne des municipalités. Plusieurs années plus tard, le solde à payer est encore élevé et se situe à plus de 6,3 millions de dollars.

D’ici octobre 2023, la SÉMER ne va payer que les intérêts de cet emprunt et va faire l’impasse sur le paiement du capital. Selon le maire Mario Bastille, il s’agit d’une autre décision prise par les administrateurs afin de redresser les finances de l’usine de biométhanisation.

Les commentaires de Mario Bastille 

Mario Bastille, qui avait promis plus de transparence de la SÉMER, a encore besoin de temps avant de pouvoir respecter sa promesse. Cependant, le maire cache mal son inquiétude. Il tient également à avertir les municipalités qui font affaires avec l’usine de biométhanisation. Le montant facturé, qui n’a pas cessé d’augmenter dans les dernières années afin de s’établir à 15 $ par habitant, va continuer de grimper et pourrait même atteindre les 20 $ par personne sous peu.

Les commentaires de Mario Bastille  

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse