MENU
Écoute en direct
 
Les week-ends de Paul Houde
A DEUX - LACHANCE FRANCOIS
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

30 avril 2021

Passage du KRTB en zone « rouge foncé » : un électrochoc nécessaire selon Sylvain Leduc

par Salle des nouvelles

Crédit photo : Courtoisie

Sylvain Leduc a commenté vendredi matin le passage d’une partie du Bas-Saint-Laurent au palier d’alerte rouge foncé.

Le directeur régional de la santé publique a expliqué que la situation actuelle est grave et il est nécessaire de corriger le tir rapidement, d’où l’importance d’imposer des mesures d’urgence. Selon le rythme actuel de transmission du virus, le Bas-Saint-Laurent pourrait enregistrer en moyenne près de 1 500 cas par mois. Cette situation aurait des impacts néfastes sur le nombre d’hospitalisations et ultimement le nombre de décès. Sylvain Leduc avoue qu’il s’agit d’une situation délicate, mais la mise en place des mesures d’urgence est indispensable afin de réduire les opportunités de rassemblements. Selon lui, il s'agit d'un électrochoc nécessaire si la région veut se sortir de la crise.   

« Depuis quelques semaines, on a une montée progressive de la situation, comme une marée qui monte. On n’a aucune idée jusqu’où la marée ira. On a besoin de mesures supplémentaires. On diminue ainsi les déplacements non essentiels. Ne faites des déplacements que lorsque c’est nécessaire », de dire Sylvain Leduc. 

Par ailleurs, dans le plus récent bilan transmis vendredi midi, le Bas-Saint-Laurent a ajouté 59 nouvelles infections de la COVID-19. Le nombre de cas actifs continue d’augmenter avec 381 sur l’ensemble du territoire bas-laurentien. Les MRC de Rivière-du-Loup, du Kamouraska et du Témiscouata figurent d’ailleurs parmi les secteurs les plus touchés au Québec selon le nombre de cas par tranche de 100 000 habitants.    

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse