MENU
Écoute en direct
 
 
MON AMOUR ET MA FOLIE - BOISJOLI BRIGITTE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

19 avril 2021

Réaménagement de la route 132 à L'Isle-Verte : des citoyens et commerçants critiquent le projet

par Louis Deschênes

Crédit photo : Courtoisie

Des commerçants remettent en question la façon de faire du conseil municipal de L’Isle-Verte dans l’actuel projet qui prévoit l’implantation d’une zone de circulation locale sur la route 132.

Déception et trahison, l’homme d’affaires Alexandre Côté, habituellement très discret, emploie ces mots pour décrire dans quel état d’esprit il se sent présentement face aux actions précipitées des élus. Impliqué, notamment dans le Restaurant Madub et l’épicerie du village, celui-ci considère que le processus démocratique a été ignoré et que les commerçants ont été placés devant le fait accompli, sans consultation et sans information dans ce dossier.

Il soutient que les citoyens, les commerçants et peut-être même certains élus ne savent même pas quels sont les véhicules visés par la nouvelle règlementation. Selon ses dires, le comité consultatif d’urbanisme de la municipalité, dont il fait partie, n’a pas été consulté, tout comme la Corporation de développement économique et touristique de l’Isle-Verte. Pourtant, face aux incertitudes qui planaient dans ce projet, Alexandre Côté avait lui-même pris la parole en séance du conseil le 8 décembre dernier afin de demander une séance d’information et une consultation publique, ce qui semblait être une formalité à la suite d’un entretien avec la mairesse Ginette Caron. En ce sens, les commerçants ont été très surpris d’apprendre la semaine dernière que le conseil allait de l’avant sans consultation. Sophie Sirois a été la seule conseillère à s’opposer au projet.

Alexandre Côté considère également que les élus se sont servis du populaire projet de réaménagement de la route 132, pour y intégrer une zone de circulation locale qui aura un impact majeur sur les commerces. En conclusion, Alexandre Côté souhaite que la municipalité revienne sur ses pas et informe adéquatement les citoyens. Par la suite, si la population adhère au projet en toute connaissance de cause, il va se rallier aux élus et faire comme il a toujours fait, soit travailler en équipe pour faire avancer sa municipalité.

Une page Facebook, ayant pour titre « Interdire le trafic lourd à L’Isle-Verte, pas n’importe comment », a récemment été lancée afin d'inciter la populaiton à poser des questions aux élus concernant le projet de réaménagement de la route 132. 

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse