MENU
Écoute en direct
 
 
HOMME DE RIEN - VINCENT VALLIERES
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Faits divers - justice

12 February 2024

Décès de Philippe Blier-Beaulieu : il conduisait son VTT avec 4 fois la limite d'alcool dans le sang

par Salle des nouvelles

Renée Roussel a fait le point sur le décès de Philippe Blier-Beaulieu, survenu en juillet dernier à Packington à la suite d’un accident de VTT.

Dans son rapport, la coroner souligne que le taux d’alcoolémie de la victime de 28 ans au moment du drame était à une concentration de 312 mg/100 ml, ce qui représente presque quatre fois la limite pour la conduite d’un véhicule à moteur. Il aurait consommé beaucoup d’alcool dans la journée qui a précédé l’accident. Ses amis auraient même essayé de le convaincre de ne pas rentrer chez lui par ses propres moyens, mais il aurait obstinément refusé toutes les options offertes.  

D’autre part, la coroner souligne que la victime aurait effectué un premier accident sur le chemin du retour, soit une collision avec un cran rocheux. Cet accident aurait endommagé de façon significative le VTT. Après cette collision, Philippe Blier-Beaulieu a de nouveau perdu la maîtrise de son engin et s’est retrouvé dans un fossé boueux. Il a toutefois pu s’en tirer seul pour mieux poursuivre son chemin.

Il a encore perdu le contrôle de son VTT quelques kilomètres plus loin, mais il n’a pas été en mesure de s’en sortir. Il s’est retrouvé dans un fossé, coincé sous son véhicule pesant près de 800 livres. La coroner en vient donc à la conclusion que c’est le poids du VTT sur son corps qui a tué Philippe Blier-Beaulieu en provoquant une asphyxie alors qu’il était fortement intoxiqué par l’alcool.        

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse