MENU
Écoute en direct
En ondes avec Sylvain Bureau
Le bonheur facile
STEP BY STEP - NEW KIDS ON THE BLOCK
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Politique

23 novembre 2021

Première séance ordinaire du nouveau conseil à Rivière-du-Loup

par Kévin Beaulé

Mario Bastille a présidé lundi soir sa première séance ordinaire publique à titre de maire de Rivière-du-Loup. Les nouveaux élus ont d’ailleurs été assermentés peu de temps avant le début de la séance du conseil.

Le nouveau maire a d’ailleurs procédé à une allocution, réitérant au passage ses priorités en vue des quatre prochaines années. La sauvegarde de la traverse figure au sommet de sa liste, lui qui va bientôt rencontre le ministre François Bonnardel à ce sujet. Il souhaite également en faire un enjeu en vue de la prochaine campagne électorale et mettra ainsi de la pression sur les candidats. 

Les commentaires de Mario Bastille 

Mario Bastille est également revenu sur le dossier de la SÉMER et de son usine de biométhanisation. Sur son honneur, il promet de faire pression pour obtenir plus de transparence dans ce dossier, précisant au passage qu’il aura besoin de quelques mois. Il promet des développements d’ici le mois de mars, lui qui pourra bénéficier du support du conseiller André Beaulieu qui siègera avec lui au sein du conseil d’administration de la SÉMER. Mario Bastille ajoute également qu’il ne faut pas s’attendre à avoir une première goutte de gaz naturel liquéfié en 2022, puisque les délais avant d’obtenir les pièces manquantes seront longs. 

Les commentaires de Mario Bastille 

Le développement de l’entrée Ouest, l’ajout de nouvelles plages horaires à l’unité d’hémodialyse du Centre hospitalier régional du Grand-Portage et le manque de places en garderie figurent aussi parmi les préoccupations du nouveau maire. Mario Bastille aimerait aussi faciliter l’accès aux logements sociaux pour les citoyens les plus vulnérables. Il est déjà en pourparlers avec l’Office régional d’habitation de Rivière-du-Loup. Il est conscient que les gouvernements du Québec et du Canada vont débloquer près de 300 millions de dollars d’ici 2028 pour la construction de logements sociaux et abordables ainsi qu’une somme de 2 milliards de dollars pour accélérer la rénovation du parc de HLM de la province.  

Il assure que la ville de Rivière-du-Loup, qui n’avait pas de nouveaux projets sur la planche à dessin jusqu’à tout récemment, sera prête lorsque le gouvernement va amorcer son processus de financement.

Les commentaires de Mario Bastille 

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse