MENU
Écoute en direct
 
 
LE TOURBILLON - LYDIA & SEBASTIEN
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

21 May 2024

Régie de transport du Bas-Saint-Laurent : la taxe de 2 cents sur le litre de l'essence a du plomb dans l'aile

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Courtoisie - Régie intermunicipale de transport Gaspésie

La Régie de transport du Bas-Saint-Laurent aurait des bâtons dans les roues dans son désir d’imposer une majoration de la taxe sur les carburants de 2 cents sur le litre d’essence vendu pour financer la mise en service de son projet de réseau abordable d’ici 2025.

Selon un article du journal Le Devoir paru la fin de semaine dernière, Mélodie Mondor, directrice générale du Collectif régional de développement, précise qu’une demande adressée en décembre n’a toujours pas obtenu l’aval du ministre des Finances. Cette surtaxe sur l’essence permettrait d’aller chercher les cinq millions de dollars annuels nécessaires au projet.  

Selon elle, il y aurait beaucoup de résistance à Québec, qui fait plutôt la promotion d’une taxe sur l’immatriculation. Cette option ne serait toutefois pas adaptée, car le bassin de population au Bas-Saint-Laurent ne serait pas assez grand pour accumuler suffisamment de revenus avec l’immatriculation.   

Mélodie Mondor ajoute que le gouvernement du Québec se doit d’être compréhensif en faisant la promotion du transport collectif comme un service public, au même titre que les services de santé ou d’éducation. Elle promet du même coup de continuer à mettre de la pression politique pour obtenir le feu vert des instances gouvernementales plus tôt que tard.

Rappelons que la taxe serait appliquée sur les pompes essence du territoire desservi par la régie, soit de Rivière-du-Loup à Matane. Si tout se déroule comme prévu, treize circuits seraient créés, permettant aux citoyens de voyager selon un horaire fixe et avec des prix abordables.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse