MENU
Écoute en direct
En ondes avec Sylvain Bureau
Le bonheur facile
PISCINE HORS TERRE - LES TROIS ACCORDS
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Politique

27 septembre 2022

Un débat sans véritable gagnant pour les candidats dans Rivière-du-Loup/Témiscouata

par Salle des nouvelles

Le débat des candidats à l’élection provinciale dans le comté de Rivière-du-Loup/Témiscouata a eu lieu mardi matin à l’Hôtel Levesque.

Avant même le début du débat, une première surprise survient avec l’absence de Myriam Lapointe-Gagnon, qui doit déclarer forfait en raison d’un ennui de santé. Le duel très attendu entre la candidate de Québec Solidaire et Amélie Dionne tombe ainsi à l’eau. Félix Rioux, du Parti Québécois, sonne toutefois la charge à l’endroit de la candidate de la Coalition avenir Québec, l’attaquant entre autres sur le sujet de l’éducation. Le débat a alors dévié sur la question de l’indépendance, Félix Rioux rappelant à Amélie Dionne qu’elle a jadis été une militante du Parti Québécois. 

Extrait du débat 

Tous les candidats ont également supporté ouvertement le maintien du service de traverse à Rivière-du-Loup. Ils avaient pourtant été prudents dans leurs commentaires jusqu’à maintenant. Amélie Dionne a toutefois ajouté qu’il ne faut pas brûler les étapes. 

Extrait du débat 

Plus effacée et visiblement moins à l’aise que ses adversaires, Louise Moreault a néanmoins défendu bec et ongles les positions parfois controversées de son parti, notamment dans le dossier des places en garderie. Le PCQ propose de donner aux parents des bons de 200 $ par semaine par enfant pour défrayer les coûts d'une place en garderie privée. Louise Moreault a aussi défendu les idées de son parti concernant l’exploitation des hydrocarbures au Québec. 

Extrait du débat 

Seul candidat n’étant pas originaire de la région, Louis Bellemare a régulièrement attaqué le bilan de la CAQ, qu’il considère comme étant peu reluisant pour les régions. 

Extrait du débat 

Rappelons que les électeurs seront appelés aux urnes le 3 octobre prochain.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse