MENU
Écoute en direct
 
 
ENTRE MANU ET REMI - VICE DU NORD
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

1 août 2022

Projet du Groupe Medway : les opposants s'inquiètent pour la sécurité civile

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Courtoisie

Les opposants au projet du Groupe Medway ne lâchent pas le morceau.

Plus de 80 personnes ont déposé un document d’appel concernant la décision prise par le conseil municipal de Rivière-du-Loup d’entériner la démolition de la bâtisse abritant Poitras Meubles et Design. Les opposants seront invités à faire valoir leur point de vue et leurs arguments lors d’une audition devant le conseil municipal, dont la date reste à déterminer. À la suite de cette audition, le conseil municipal devra déterminer s’il maintient la décision du comité de démolition ou s’il la renverse.

D’autre part, par voie de communiqué, Pierre Landry, porte-parole du groupe des opposants, s’inquiète pour la sécurité civile si le projet du Groupe Medway voit le jour. Selon lui, le seul camion incendie avec échelle actuellement en service a une capacité d’élévation de six étages seulement. Il ajoute que les coûts seraient d’un million de dollars si la Ville souhaite se doter des équipements adéquats. Pierre Landry ajoute que le camion incendie avec échelle ne peut pas passer sous le viaduc de la voie ferrée. Si jamais il y a une intervention, les pompiers devront faire un long détour pour atteindre la rue St-Louis.

« Vous imaginez un peu une catastrophe dans ce building, avec ambulances, camions de pompier, voitures de la Sûreté s’entassant sur la petite rue Saint-Louis pour accéder au site », peut-on lire dans le communiqué émis lundi matin. 
 

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse