MENU
Écoute en direct
 
 
ENTRE MANU ET REMI - VICE DU NORD
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

11 janvier 2022

435 rue Lafontaine : les propriétaires veulent démolir pour reconstruire un pub irlandais

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Courtoisie

La Ville de Rivière-du-Loup a tenu mardi soir une consultation publique en mode virtuel concernant la demande de démolition du bâtiment situé au 435, rue Lafontaine. 

Yvan Thibault, copropriétaire des lieux, a expliqué les raisons qui le poussent à démolir le bâtiment, qui a jadis abrité la résidence du célèbre photographe Stanislas Belle, la première bibliothèque de la Ville et plus récemment la Villa Raphaële. Il aimerait construire un nouveau restaurant de style « pub irlandais ». La bâtisse située à proximité, soit au 433, rue Lafontaine, serait transformée en auberge avec des unités d'hébergement.

Yvan Thibault a assuré que lors de la reconstruction, il allait respecter l'histoire du bâtiment avec des idées qui rendraient notamment hommage à Stanislas Belle. Pour sa part, Daniel Dumont, qui accompagnait le promoteur à titre d'architecte, a dressé un portrait peu flatteur de l'état de l'immeuble du 435, rue Lafontaine, soulignant son état de détérioration très avancé qui rende peu probable une restauration. 

De nombreux citoyens ont eu l'occasion d'exprimer leurs états d'âme sur le projet des promoteurs Yvan Thibault et Yves Gagnon. Les opinions ont d'ailleurs été très partagées. Quelques citoyens ont salué l'idée des nouveaux propriétaires. Plusieurs commentaires sur les médias sociaux étaient d'ailleurs très élogieux à l'endroit du projet proposé, surtout en tenant pour acquis que la bâtisse est inoccupée depuis plusieurs années. 

D'autres citoyens ont plutôt incité sur l'importance de protéger l'aspect patrimonial de la bâtisse, qui est riche en histoires. Deux pétitions distinctes, comprenant plus d'une centaine de noms, ont d'ailleurs été soumises à la Ville dans les dernières semaines pour s'opposer au projet de démolition. 
 
Rappelons que le comité de démolition va rendre sa décision le 21 février prochain lors d'une séance du conseil municipal. Les citoyens auront ensuite une période de 30 jours pour porter la décision en appel. Le conseil municipal devra ensuite prendre une décision finale, qui sera transmise à la MRC de Rivière-du-Loup et au ministère de la Culture et des Communications. Les deux entités auront ensuite un délai de 90 jours pour entériner la décision prise par la Ville.  

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse