MENU
Écoute en direct
 
 
ENTRE MANU ET REMI - VICE DU NORD
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Politique

30 juin 2022

Marie-Ève Proulx une fois de plus dans la tourmente

par Louis Deschênes

Crédit photo : Photo Courtoisie

Une autre controverse vient secouer la députée de Côte-du-Sud Marie-Ève Proulx. Cette fois c’est la MRC de Montmagny qui dénonce le comportement du bureau de l’ancienne ministre.

La préfète de la MRC de Montmagny Jocelyne Caron a affirmé au média CMATV que le bureau de Marie-Ève Proulx a exercé des pressions pour changer certaines informations dans un communiqué de presse écrit par la MRC qui n’aura finalement jamais été diffusé.

« À titre d’employeur la MRC ne peut tolérer certains comportement », est-il indiqué dans un procès-verbal d’une séance du conseil des maires.

Mme Caron a confirmé à CMATV que le contenu du communiqué déplaisait au bureau de la députée. La préfète a ajouté que la situation était une conséquence d’une relation tendue entre les deux parties. Elle a aussi affirmé que ce n’était pas facile de travailler avec Marie-Ève Proulx.

Appelé à commenter, le bureau de la députée s’est défendu expliquant avoir tout simplement suggéré des modifications pour le communiqué, sans plus.

Rappelons que Marie-Ève Proulx a fait face à des allégations d’harcèlement et d’intimidation durant son mandat. L’affaire s’est finalement conclue avec un règlement hors cour dans une entente qui est restée confidentielle.

Le chroniqueur de l’époque Bernard Drainville, maintenant devenu candidat de la CAQ, avait même déclaré sur les ondes du 98,5 qu’une vingtaine d’employés avaient quitté le bureau de Mme Proulx depuis 2018 en raison d’un climat de travail insupportable.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse