MENU
Écoute en direct
 
 
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

6 décembre 2018

Moins d'heures pour patiner à Rivière-du-Loup en raison du manque de main-d'oeuvre?

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Ciel Fm

La Ville de Rivière-du-Loup subit les contrecoups de la pénurie de main-d’œuvre. Le manque de ressources pourrait forcer la municipalité à revoir à la baisse les heures d’ouverture de ses patinoires.  

Benoit Ouellet, directeur du Service loisirs, culture et communautaire, confirme que le recrutement est difficile, notamment pour les postes de préposé et de surveillant des patinoires municipales. La Ville de Rivière-du-Loup n’est toutefois pas encore à l’étape d’envisager des fermetures. 

« Nous ne sommes pas à l'étape de fermer des patinoires par manque de monde, mais l'horaire d'opération sera peut-être revu à la baisse, faute de personnel d'encadrement. Ce n'est pas parce qu'on n'essaie pas d'en recruter cependant », de dire Benoit Ouellet. 

La situation de l’emploi a changé à Rivière-du-Loup. Des travailleurs qui étaient jadis intéressés par des emplois saisonniers, comme celui de préposé des patinoires, se font rares. 

« À une époque pas si lontaine, des travailleurs saisonniers aimaient des emplois d'une dizaine de semaines en hiver à l'entretien d'une patinoire. Cependant, des gens dans cette situation, il en a moins », de poursuivre Benoit Ouellet. 

La Ville de Rivière-du-Loup invite fortement les citoyens qui voudraient travailler pendant le temps des Fêtes à déposer leur curriculum vitae.   

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse