MENU
Écoute en direct
En ondes avec Sylvain Bureau
Les après-midis fréquence bleue
PAPILLONS DE NUIT - ARTHUR MARIE-PIERRE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Communautaire

16 septembre 2020

3,2 millions de dollars pour la campagne de financement de la Fondation de la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB

par Louis Deschênes

Crédit photo : Courtoisie

La campagne majeure de financement de la Fondation de la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB, lancée en janvier 2019, a finalement permis d’amasser plus de 3,2 millions de dollars.

Malgré le contexte de pandémie qui a frappé dans les derniers mois, la fondation a réussi à récolter près de 90 % de son objectif. Cette somme permettra d’opérer le Centre de jour présentement en construction. Le nouveau bâtiment, qui aura coûté 1 million de dollars, sera en opération dès le 1er janvier prochain.

En entrevue sur nos ondes, la présidente Renée Giard a souligné les contributions de 250 000 $ d’un mécène, du fonds d’aide pour les régions et de la Fondation Desjardins, qui ont permis la construction d’un Centre de jour. Elle est toujours en attente d’une aide récurrente sur 5 ans du gouvernement du Québec, qui ne saura tarder. D’ailleurs, au bureau du député Denis Tardif, on nous confirme que l’engagement électoral du député sera respecté.

« Une semaine après son election, Denis Tardif recevait sur son bureau un dossier. Je lui demande 150 000 $ par année sur cinq ans. Denis Tardif a réitéré que ça s’en venait », de dire Renée Giard.  

Renée Giard a également profité des ondes pour faire un appel aux bénévoles pour la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB. Si l’équipe de professionnels est complète, la pandémie a provoqué la perte de plusieurs bénévoles.

« Quand les gens ont été en confinement, les bénévoles sont restés à la maison. Une équipe de douze bénévoles a alors tenu le fort. On a encore des bénévoles qui sont craintifs à revenir et on vit une pénurie », de confier Renée Giard.  

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse