MENU
Écoute en direct
 
 
LOST ON YOU - LP
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

30 juillet 2020

La porte d'entrée de la ville de Rivière-du-Loup laissée à l'abandon

par Louis Deschênes

Crédit photo : Ciel Fm
Crédit photo : Ciel Fm

La Ville de Rivière-du-Loup fait son mea culpa concernant l’entretien de la Pointe, principalement dans le secteur de la traverse.

Répondant à la critique, la mairesse Sylvie Vignet a visité les lieux avec des membres de son équipe mercredi afin de constater que la baie naturelle, près de l’aire d’attente pour le traversier, est négligée. Ce terrain appartient au ministère des Transports, mais la Ville a un permis d’occupation qui lui permettra de construire dans le futur le carrefour maritime. En entrevue sur nos ondes, Jacques Moreau, directeur du Service des finances et de la trésorerie, a expliqué que la Ville de Rivière-du-Loup est en mode solutions.

« Je suis allé marcher avec la mairesse et le chef de la division des travaux publics. Effectivement, ça fait pitié selon les endroits. Ce n’est pas chic. Il y a du foin qui pousse. On peut très bien faire mieux », de commenter Jacques Moreau.

Concernant les terrains appartenant à l’entreprise privée Irving, Jacques Moreau assure que le canal de communication est ouvert. Rappelons que dans le futur projet de Carrefour Maritime, il est prévu que la Ville achète ce terrain pour stationner les remorques des navires, qui sont présentement le long du chemin menant au quai.

« On regarde pour autre chose. Nous sommes en pourparlers avec eux. C’est une compagnie privée. Les dirigeants peuvent faire ce qu’ils veulent avec leur terrain », de conclure Jacques Moreau.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse