MENU
Écoute en direct
 
 
A DEUX - LACHANCE FRANCOIS
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

13 juillet 2020

Rivière-du-Loup en spectacles redémarre la machine musicale sous la bannière « Rencontre essentielle »

par Communiqués de presse

Crédit photo : Courtoisie

Les Mercredis Shows reviennent cet été à Rivière-du-Loup grâce à l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec, un grand retour qui fait du bien pour les arts de la scène de la région.

C’est un soulagement considérable pour l’équipe de Rivière-du-Loup en spectacles qui avait dû cesser toutes activités à la mi-mars en raison de la COVID-19. L’espoir de retrouver ses artistes, sa fidèle clientèle et de renouer avec la scène peut maintenant se concrétiser grâce au soutien d’importants partenaires : le CALQ, le Réseau des Organisateurs de Spectacles de l’Est-du-Québec et la Ville de Rivière-du-Loup.

Les Mercredis Shows en deux formules

Jeudi dernier, le ROSEQ annonçait la série de spectacles de son réseau d’été 2020 intitulée Rencontre essentielle sous le slogan Spectacles toujours vivants. Dans le cadre de cette tournée, Rivière-du-Loup en spectacles dévoile sa programmation estivale composée de 5 spectacles en date du 22, 29 juillet et 5, 12 et 19 août. Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, quelques changements s’imposent : les artistes performeront sur scène à la salle Bon-Pasteur de la Maison de la culture à 20 h dans le respect des mesures sanitaires prescrites.

Le port du masque, la distanciation physique et le lavage des mains à l’entrée seront obligatoires. De plus, les clients devront acheter leurs billets en prévente par téléphone ou directement à la billetterie du Centre Culture Berger au coût de 29 $ pour les adultes et 15 $ pour les moins de 18 ans ainsi que précommander leurs consommations à l’achat du billet. À l’arrivée, ils seront dirigés à leur table où leurs consommations les attendront au froid et ils pourront enlever leurs masques. Il n’y aura pas de service de bar sur place ni d’entracte au spectacle et la limite de billets vendus à l’intérieur sera de 40 places.

Pour permettre à un plus grand nombre de personnes de profiter des Mercredis Shows, les citoyens et visiteurs de la région pourront assister à une projection en direct sur écran géant LED de haute définition et de qualité supérieure fourni par Les Productions Giard de Rivière-du-Loup. La diffusion aura lieu au Théâtre de La Goélette, mais seulement si la température le permet. La décision de la tenue du spectacle sera annoncée à midi le jour même et les billets seront en vente à l’entrée au coût de 15 $ avec 50 places de disponibles. Un service de bar sera offert sur place et le protocole sanitaire établi devra être également respecté à l’extérieur à l’exception que le port du masque ne sera pas obligatoire, mais fortement recommandé.

Selon Frédéric Roussel, directeur général, « suite à la longue période d’arrêt de nos activités, l’objectif principal est de ramener les arts vivants à Rivière-du-Loup cet été. Nous sommes convaincus que l’ambiance autant à l’intérieur qu’à l’extérieur sera à la hauteur des prestations de nos artistes de talents, et ce, malgré les mesures à respecter. »

Une programmation exceptionnelle pour tous les goûts

Pour démarrer la série en force, Simon Kearney brisera la glace le 22 juillet avec son style accrocheur et percutant qu’il surnomme le pop’n’roll. Les mercredis suivants s’enchaîneront avec Sara Dufour et son country-folk à saveur de bluegrass, Geneviève Jodoin et sa voix percutante ainsi que Colin Moore, son blues et ses airs de Dylan, Petty, Cash et Springsteen! Pour clore le bal, Les Deuxluxes mettront le feu à la scène avec leur rock’n’roll teinté de psychédélisme le 19 août, dernier mercredi de la série.

« Notre équipe espère sincèrement que les gens profiteront au maximum des performances malgré le contexte de pandémie. Notre plus grand souhait est que les spectateurs vivent des soirées mémorables et festives dans le respect de tous et chacun. » mentionne Laura Chénard, agente de communication et marketing. 

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse