MENU
Écoute en direct
 
Les amateurs de sports
BROTHER LOUIE - STORIES
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Politique

8 novembre 2019

Lettre ouverte : Bernard Généreux réplique à Hugo Latulippe

par Communiqués de presse

Crédit photo : Courtoisie

Par où commencer? Quelle ne fut pas ma surprise de lire le texte d’Hugo Latulippe dans La Presse au sujet de la dernière élection où il était candidat du NPD dans Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup.

Effet de surprise parce que le ton de sa missive à Simone, une jeune électrice, était pour le moins... surprenant! Il y a partagé son avis quant aux résultats de l’élection 2019. En effet, plus de 20 000 personnes à travers tout le territoire ont voté pour moi et 3 400 pour lui. Il a mentionné y voir un problème général d’éducation chez vous, les électeurs de notre circonscription!

Que dire? J’ai appris que la première qualité d’un futur politicien est de reconnaître que nous ne détenons pas la vérité absolue et qu’en démocratie, l’électeur a toujours raison, que nous soyons d’accord ou non.

Le respect des électeurs et des idées de nos compétiteurs est primordial en politique. En mentionnant voir dans les gens de notre comté un problème général d’éducation et des gens moins scolarisés, comment ne pas y voir un réel jugement du choix de l’autre? Des jeunes et des moins jeunes ont voté pour moi, et pour d’autres, pour des raisons qui leur appartiennent. Certes, on peut en discuter. Mais en juger?

Les électeurs du comté que je représente à Ottawa sont TOUS éduqués, instruits, intelligents, en plus d’êtres des gens accueillants, vaillants, avec le cœur sur la main et qui, à leur façon, contribuent merveilleusement à leur communauté.

Mes mots ne sont pas parfaits, je ne le suis pas non plus. Comme je l’ai dit souvent, j’ai un Diplôme d’études professionnelles en débosselage. Je suis depuis toujours, un entrepreneur. Ça ne fait pas de moi quelqu’un qui manque d’éducation ou de sous-scolarisé. Je préfère avoir une approche humaine d’abord et avant tout.

Peut-être est-ce pour ça finalement que les citoyens de MLKRDL m’ont choisi? Quelqu’un qui leur ressemble au fond… et qui en est fier!

*** La lettre a été présentée dans son intégralité***

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse