MENU
Écoute en direct
 
 
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Faits divers - justice

8 octobre 2019

Incendie mortel de la rue Gilles : pas de cause exacte dans le rapport du coroner

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Ciel Fm

La coroner Renée Roussel a dévoilé dans les dernières heures son rapport sur l’incendie mortel, qui a coûté la vie à Mike Pruneau et Martine Deschamps, survenu en juin 2018 dans une habitation à loyer modique de la rue Gilles à Rivière-du-Loup.

Dans ledit rapport, il est possible d’apprendre que le décès de Mike Pruneau est le résultat d’une combinaison de plusieurs facteurs, dont les principaux sont l’absence probable d’un détecteur de fumée fonctionnel à l’étage et au rez-de-chaussée ainsi que les effets secondaires de sa somnolence de sa lourde médication. En effet, Renée Roussel note dans son rapport la présence de trois produits pharmaceutiques dans l’organisme de Mike Pruneau, tous prouvant contribuer à un sommeil profond.

D’autre part, la coroner indique dans son rapport que la cause exacte de l’incendie n’a pas pu être déterminée ou confirmée. Aucun scénario potentiel sur ce qui s’est passé n’a ainsi pu être éliminé.

Rappelons que l’incendie a éclaté dans le logement le 18 juin 2018. Selon le seul survivant de la tragédie, le feu aurait débuté au milieu de la nuit dans sa chambre pour une cause qui ne lui est pas connue.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse