MENU
Écoute en direct
 
Top succès & Génération 70-90
ELOISE - LAUTREC DONALD
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

1 octobre 2019

Denis Tardif en faveur du dévoilement des états financiers de la SEMER

par Louis Deschênes

Crédit photo : Denis Tardif - Député de Rivière du Loup/Témiscouata

Un an jour pour jour après son élection, le député Denis Tardif en a profité pour faire le point sur plusieurs dossiers chauds à Rivière-du-Loup.

Concernant les demandes financières de la SEMER afin de produire du gaz naturel comprimé à l’usine de biométhanisation, Denis Tardif a affirmé sur nos ondes qu’il n’est pas question de faire un chèque en blanc. Il souhaiterait que les payeurs de taxes soient représentés sur le conseil d’administration de la SEMER et aimeraient que les états financiers soient dévoilés publiquement.

« C’est de l’argent public. Je suis d’accord pour que les chiffres soient dévoilés publiquement. On devrait aussi avoir une gouvernance qui serait plus représentative des citoyens », de dire le député en entrevue sur les ondes de Bonjour Grand-Portage.

Denis Tardif est catégorique. Il n’est pas question non plus d’octroyer la subvention de 2,3 millions de dollars sans poser des questions supplémentaires et sans exiger plus de transparence.

« J’ai demandé aux intervenants du gouvernement de regarder le dossier et qu’il y ait des conditions clairement reliées à l’analyse qui suivra sur ce dossier », de conclure Denis Tardif.

Sans la production de gaz naturel liquéfié et/ou comprimé, rappelons que le déficit d’opération ne cesse d’augmenter. Il était de 5,2 millions de dollars en date du 31 décembre 2017. Considérant que la mairesse de Rivière-du-Loup a confirmé que les pertes se chiffrent à 100 000 $ par mois, il est permis de croire que le déficit s’élève maintenant à 7,3 millions de dollars.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse